Accueil » Actualités » Comment développer votre confiance en musique

Comment développer votre confiance en musique

Est-il possible de renforcer notre confiance en la musique ? SÛR !

Savez-vous que le problème n’en est qu’un ? Y O U

Parfois, vous avez votre école, votre conservatoire ou simplement votre professeur privé et vous vous sentez plutôt bien dans votre progression.
Chaque matin, vous vous réveillez, dans votre tête pour jouer vos dizaines de notes et après une longue journée de pratique, vous rentrez fatigué, détruit, sans vouloir faire plus, mais vous vous sentez bien à nouveau, à propos de votre étude.

Puis votre concert/performance/audition est vraiment proche. C’est ici qu’arrive le problème le plus important.

Quand vous vous endormez, il n’y a que des échecs, des mauvaises notes et des performances désastreuses dans vos rêves. Puis vous vous réveillez, vous prenez votre instrument en main et tout devient réel.
Le son n’est plus comme vous le souhaiteriez, vous faites des erreurs stupides, vous n’êtes pas bien concentré et vous pensez simplement que:

« tu n’y arriveras jamais ».

Je peux parler pour moi-même.
Je suis un musicien anxieux et j’envie et je respecte ceux qui peuvent assister à un concert en solo avec des soldes de nerfs, parfois (c’est mon petit secret) quand j’écoute un beau concert en solo, j’en viens à m’en imprégner et même dans ce cas, je suis anxieux.

Je sais que c’est un problème et pour cette raison, je travaille dessus.

Ce que les gens comme moi doivent comprendre et apprendre (à comprendre) c’est que le problème est principalement dans leur tête (je sais que c’est évident). Mais on peut le résoudre en s’entraînant. Cela ne signifie pas étudier l’instrument 20 heures par jour (ok, après cela vous serez sûrement un monstre) mais cela signifie apprendre à connaître notre corps/mental/mains/émotions à travers des exercices.

Je vous laisserai ci-dessous quelques exemples et conseils qui, je l’espère, vous/nous aideront, en outre, je vous laisserai à la fin du post un site web que je suis très volontiers, qui est destiné à résoudre les problèmes de confiance en la musique.

1- Soyez un commandant.


La pire chose à faire est de relever de grands défis sans être préparé.
Mesurer ses propres capacités est le point de départ idéal pour s’améliorer. Vous voulez passer une audition ? Parfait, choisissez la bonne pour vous (sans en faire trop) et apprenez ce qu’ILS veulent (le jury/l’orchestre/l’ensemble…). Essayez d’y arriver avec la mentalité que vous êtes prêt à répondre à tous vos besoins. Comme un commandant en guerre, connaissez votre ennemi avant de vous battre.

2- Préparez-vous.


Il est difficile de renforcer votre confiance en la musique si vous ne pensez pas que vous aurez un bon son. Préparez-vous autant que possible pour vous sentir super prêt. Chacun de nous sait intérieurement de combien de pratique il a besoin. Mais même dans ce cas, ne pensez pas que 24 heures par jour peuvent créer votre confiance en musique, après cela vous n’aurez plus de lèvres/souffle/mains à jouer.

3- Que se cache-t-il derrière ?


Étudiez ce qui se cache derrière ces notes. Personnellement, au début de mes études, j’ai laissé de côté ce que les notes voulaient réellement exprimer. Étudier un morceau de musique, ce n’est pas seulement apprendre par cœur toutes ces notes, c’est comprendre ce qui s’est passé pour le compositeur à cette époque, de quelle période historique on parle, pourquoi il a voulu composer ce morceau et de cette façon, à qui il a été dédié…etc.

MUSIQUE


Comprendre ce qui se cache derrière les morceaux de papier devant nous nous rend définitivement plus visibles pendant la performance.

4- Se concentrer sur les solutions.


Oui, je l’admets ! Je me plains souvent. Si je ne peux pas faire quelque chose (comme je le veux), je deviens nerveux. Mais les gars, AHIME’/ALAS la solution pour atteindre notre confiance en musique n’est pas de continuer à se plaindre, mais plutôt de se concentrer sur les solutions.

-Mes doigts sont trop lents, donc, comment puis-je résoudre ce problème ?

-Je n’arrive pas à me motiver, donc, comment puis-je résoudre ce problème ?

-Pourquoi est-ce que je fais toujours une erreur dans ces blagues ? Que puis-je faire pour résoudre ce problème ?

Cette façon de penser nous fera certainement gagner du temps et de l’énergie pendant notre pratique, ce qui se traduira par des résultats plus rapides.

5- Développez votre rituel de confiance en musique.


Pensez au moment où vous montez sur scène, mais pire encore, lorsque vous attendez votre tour. Que pouvez-vous faire pour renforcer votre confiance en vous ? Cet acte peut être transformé en un rituel de confiance.

Par exemple, vous avez tendance à prendre une grande respiration, ou à faire de la gymnastique, ou certaines positions de yoga, ou à vous isoler et à répéter quelques mesures de votre morceau. Trouve ton rituel, par exemple, j’ai un collier porte-bonheur, sans lequel je me sens déjà moins confiant (tu penses que c’est stupide, mais je m’en fous parce que pour moi ça marche !).